Lâche

La douleur de son existence compris,
Il n’a jamais plus souffert,
En choisissant ne pas considérer
Combien peut coûter un amant.
Comme toi sa lâcheté serait
La chose que lui a tout sauvée
Et tous les deux vous cachez bien
Vos cœurs en peur d’aimer.

Je veux vivre ce douleur qui porte
Aussi que tant de joie.
Savoir aimer nous donne du force
Plutôt que désespoir.
S’il me faudrait d’attendre tous les
Ans pour entendre ton pas,
Je le ferai aussitôt pourque
Je me portait tant de grace.

Prière

Mon père, qui m’a donné de vie
Je vous demande plus rien
Mais la possibilité de le vivre
Sans interruption, sans me plaindre.
Je manquerai des choses –
La détresse, la douleur –
Ce sont des dons particuliers
– gardez-les pour toujours
Et je garderai ma joie
Ma félicité, mes sourires
Contre ceux qui me voudront
Faire pleurer – gardez mes larmes
Pour vous.
Tout va déjà si bien
Je n’ai pas d’envie de changements.